Journal de Chine - la virilité perdue

Publié le par Eminescu

Non loin de mon voisin slave, de l'autre côté de l'allée, se trouve un ami à lui qui doit approcher les deux mètres. Cet impressionnant gaillard aux cheveux fins et au visage taillé à la serpe me rappelle le Drago de Rocky IV – qu'on me pardonne la référence. Il a cette virilité propre aux hommes de l'Est, virilité que les Occidentaux que nous sommes avons perdue depuis belle lurette. C'est pourquoi les Africains, Noirs et Maghrébins, nous dominent, lorgnent sur nos femmes que nous ne serons pas en mesure de défendre quand ils auront décidé de s'en emparer. Seuls les pays de l'Est résisteront à l'invasion musulmane.

Et grâce à l'ardeur guerrière que je sens chez ce type.

Journal de Chine - la virilité perdue

Publié dans Actualité

Commenter cet article