Les fournitures scolaires

Publié le par Eminescu

Bientôt la rentrée! Comme tout le monde vous vous rendez au supermarché avec la liste de fourniture de vos enfants et vous arpentez d'interminables rayons. "Mais, papa, il faut un cahier à spirale, et de 100 pages, pas de 200" "Il en vaut mieux trop que pas assez. Tu l'auras pour l'année prochaine" "Ah non! Après, je vais me faire engueuler par ma prof!" C'est la cohue. Vous entassez dans le caddie pêle-mêle, feuilles, cahiers, classeurs, agenda, et il vous semble que vous n'aurez jamais rayé tous les éléments de la liste.

Vous constituez avec soin le cartable de votre enfant. Et pourtant, si vous saviez dans quel état se retrouveront vos achats, à quoi servira tout ce papier, payé avec votre modeste allocation rentrée...

Respirez un bon coup l'odeur des matières synthétiques du sac, passez le doigt sur la couverture luisante des cahiers. Contemplez les stylos dans la trousse.

Dans les premières semaines, les professeurs sont très attentifs au matériel de leurs élèves. Ils contrôlent, vérifient, chaque début d'heure. Il en va de leur crédibilité. Mais ensuite...

Les cahiers se plieront dans le sac trop souple, les classeurs seront écornés, troués. Leurs anneaux ne fermeront plus à force d'être malmenés. On déchirera des bouts de feuille pour écrire des petits mots aux camarades que l'on aime et jeter des boulettes pleines de bave à ceux que l'on déteste. Les stylos serviront à trouer les gommes, les effaceurs à fabriquer des sarbacanes. Avec leur compas, certains se scarifieront.

Les copains écriront sur l'agenda de votre enfant mots doux et obscénités. Certains perdront un cahier, un classeur, une trousse. D'autres seront si brouillons, si négligents que tout ce matériel acheté ne leur sera d'aucune utilité dans leurs révisions - ils n'arrivent pas à se relire.

Et à la fin de l'année: carnaval. Les feuilles pleuvent en confetti sur des élèves libérés. On remise au placard un sac, déchiré, élimé, percé.

Vous vous demandez s'il faut un cahier relié ou à spirale, un stylo bic ou un stylo plume... Ces détails ont-ils de l'importance quand on y réfléchit bien...

Les fournitures scolaires

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernieshoot 27/08/2016 06:44

Une manière organisée de développer le gâchis et la consommation en créant un sentiment de culpabilité chez les parents