Violente rixe à Sisco en Corse

Publié le par Eminescu

L'incident n'est pas sans en rappeler les manifestations survenues dans l'hiver (Julien Rochedy, les "jeunes" et la Corses). Des Corses s'en seraient pris à de pauvres Maghrébins sans défense. Une attaque raciste évidemment, et voilà toutes les associations de gauche prêtes à monter aux créneaux. Elles sont là pour défendre les étrangers, seulement les étrangers.

Cet hiver, on a appris que des pompiers avaient été victimes d'un guet-apens et que l'un d'eux avait failli perdre la vie. Il s'avère cette fois-ci que des voyous de banlieue avaient décidé purement et simplement de s'approprier une plage - "dans une logique de caïdat" précise le procureur de la République.

Maîtres des lieux, ils ont chassé des touristes à coups de pierres, puis attaqué des adolescents avec des couteaux (certains ont même parlé de machettes et de harpons). Les jeunes gens se sont plaint dans un village voisin et une violente rixe a éclaté.

Encore une fois, on peut comprendre les Corses. Ils sont chez eux et des Musulmans profitent du laxisme ambiant pour occuper leurs terres. La police, les pouvoirs publics ne font rien. Ils n'ont pas d'autre choix que de prendre les choses en main.

Et qui étaient ces pauvres Maghrébins? Des voyous de banlieues qui vivaient de trafic divers, avaient été condamnés plusieurs fois, mais, plus riches que vous et moi grâce à la drogue, se doraient la pilule sur une des plus belles plages de France.

Il y a eu lynchage, les Corses sont allés trop loin, me direz-vous. Mais vous croyez que l'on tolérerait ce type de comportement en Arabie Saoudite venant de Chrétiens - et surtout après une vague d'attentats et l'assassinat équivalent d'un imam dans une mosquée?

Les étrangers pensent que nous sommes faibles et se croient tout permis en France. Notre pays est pour les Musulmans une terre de conquête, un havre de paix pour les voyous en tout genre. Cela ne peut plus durer. Après tout ce que nous avons subi cet été, la colère de notre peuple est légitime. Nous n'en pouvons plus d'être humiliés, brutalisés au quotidien par des gens qui n'ont rien à faire chez nous.

Vive la Corse! Bravo pour le courage dont nos compatriotes de l'Île de Beauté ont fait preuve. Eux au moins ne se laissent pas intimider par une poignée de voyous! Quand ils sont attaqués, ils se défendent!

La tête de Maure, drapeau corse

La tête de Maure, drapeau corse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article