Berserker de Kroc Blanc

Publié le par Eminescu

Je ne suis pas fan du rap. Mais, pour arracher les esprits à des décennies de gauchisme, il faut parler aux plus jeunes et damer le pion aux racailles. Plus généralement, il ne faut pas négliger les arts au seul profit du discours. Il faut dénoncer, mais aussi produire des textes et des chansons qui présentent une vision du monde plus proche de la réalité. Autre chose que des étrangers assoiffés de justice face à de vilains Français racistes.

La reconquête passera aussi par des chansons.

Berseker ou la fureur sacrée du guerrier nordique. Voilà un état qu'il nous faudra retrouver, non pas pour se lancer dans des agressions gratuites, mais seulement pour se défendre.

Publié dans Musique

Commenter cet article