Réflexion littéraire

Publié le par Eminescu

Il commence à y avoir deux trois petites choses sur mon blog: une poésie et des nouvelles variées. En fait, tout ça est assez hétéroclite. Mouais. On écrit, je crois, de deux manières différentes, peut-être même trois, mais je vais m'en tenir au deux que je connais. La première est musicale, la seconde est visuelle. Dans la première, on entend une petite voix que l'on tâche de suivre sans trop dérailler et toute la beauté du texte réside dans cette musique qui résonne en vous. Avec la seconde, on se fait passer sous les yeux comme un film, des images brèves, vives, et on essaie de les mettre en mot. Il y a là-dedans beaucoup du cinéma. Vous devinez bien que la Démocratie est plutôt du côté de la petite voix, La petite boulangère ou la Guerre des homme et des loups dans le visuel (encore qu'il y a un peu des deux dans le dernier). La troisième manière serait la raisonneuse, la philosophique, mais c'est pas ma tasse de thé, parce que, sûrement, j'ai trop lu la Naissance de la tragédie.

Sinon, la deuxième partie de mon poème est encore dans la carrière... enfin, non, je l'ai terminée depuis longtemps, mais j'ai envie de me faire désirer...

Commenter cet article